Paroles

Paroles

Il parle, il ne cesse de parler. Il laisse s’écouler le flot de son imagination qu’il met en mots avec facilité. Il mêle le vrai et le faux avec fluidité. Selon son humeur, il atténue ou exagère le vrai. Il exagère toujours le faux pour le rendre plus vraisemblable. Évidemment, on ne démêle jamais le faux du vrai, ni le vrai du faux. Car s’il mêle le vrai au faux ce n’est pas pour fanfaronner. Il met le vrai dans le faux pour fausser ses inhibitions, pour en faire des fictions, pour accorder une vie par procuration à ses hésitations. Ses mensonges, le plus souvent par omission, il les remet en circulation dans les circonvolutions de ses fictions.  Vrai ou faux. Il ne sait pas dire la vérité. Il ne sait pas mentir. Il parle. Muet, il cesserait d’exister.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :