Partir

Partir

Il rêve de partir, d’aller, là-bas, chercher la chance que dans son pays il n’a pas trouvée.

Après des années d’efforts pour rassembler l’argent nécessaire au voyage, il peut enfin envisager la grande traversée.

Il faut traverser la mer.

Partir de nuit, en secret, avec des centaines d’autres qu’il ne connait pas, qu’il ne comprend pas peut-être. Il ne comprend pas comment là rassemblés monter tous s’entasser sur ce bateau.

L’embarcation se révèle plus fragile encore qu’elle n’en avait l’air, la mer n’est pas favorable, le vent se lève, les vagues sont de plus en plus menaçantes.

C’est tout le ciel qui tangue, les étoiles qui dansent dans l’écume et les tourbillons.

Les rêves des lumières des villes qu’ils n’auront jamais vues miroitent dans les éclats de la mer.

Les étoiles, le rêve, le grand voyage dont il ne reviendra pas.

Le grand voyage vers l’au-delà.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :